Journées d’études ” Petites Industries”, Athènes, 31 mars – 1er avril 2022

L’École Française d’Athènes a accueilli les journées d’études Petites Industries organisées par Manuela Martini et Leda Papastefanaki.

Le projet « Petites industries », travail des femmes et diversité des chemins de
l’industrialisation dans l’Europe méditerranéenne a pour but de contribuer à la réflexion
sur la centralité de la dimension genrée dans les analyses mobilisant le modèle de la
variété du capitalisme et de la diversité des voies de l’industrialisation. Les journées
de lancement du projet réunissent l’ensemble des membres de l’équipe autour de la
présentation de recherches en cours destinées à alimenter plus particulièrement la
discussion autour des approches méthodologiques choisies.
À travers des études ciblées, le projet s’intéresse à la fois aux femmes travaillant dans
les ateliers ou les usines et aux femmes qui sont déclarées dans les sources comme
titulaires de l’activité productive domestique ou industrielle.


You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search